L'esprit du forum :






Port-Saint-Louis, une ville sous perfusions de subventions !

Aller en bas

Port-Saint-Louis, une ville sous perfusions de subventions !

Message  HALIPHRON le Mar 12 Mai - 21:41

Article rédigé le, Mardi 12 Mai 2015





LE DECOR OFFICIEL
___________________________________________________________________________________________________________

Aujourd'hui, pour se faire élire, il n'est plus nécessaire d'être porteur de projets favorisant une autonomie financière,
pour le moins d'impôts et le bien-être des Administrés, il suffit d'être opportuniste et de quémander des subventions.
Les Conseils Municipaux se suivent et se ressemblent, et c'est toujours le même scénario, des demandes de subventions,
et encore et toujours des demandes de subventions.
Les initiatives attractives favorisant la venue d'investisseurs sont inexistantes.

Se glorifier d'obtenir des subventions n'est pas ambitieux pour un Port-Saint-Louis Gagnant, d'autant qu'elles sortent des
mêmes poches, les nôtres.
Après avoir critiqué le " Trop Social " pour les autres, aujourd'hui eux, ils l'apprécient, par leurs demandes incessantes de
subventions. Ils sont les assistés des collectivités, et ils se complaisent dans leur rôle, de représentants d'une ville sous
assistanat.
Sans subventions, Port-Saint-Louis n'existerait plus, parce qu'il n'a pas le tissu économique lui permettant de subsister.
Voilà pourquoi, nous payons tant d'impôts !

A leurs dires, leur gestion serait celle d'un père de famille qui prévoit l'avenir, POUR QUI ???
C'est la gestion des restrictions, et de l'immobilisme de pépère qui remplit les chaussettes avec l'argent des subventions
(impôts), pour se la péter en voltige. La place est bonne !!!
Pour prévoir l'avenir, et sortir la ville du marasme dans lequel elle est enfoncée depuis des décennies, sans jamais en être
sorti avec aucuns Elus qui se sont succédés, il faudrait qu'ils fassent travailler leurs neurones pour : Rassembler, Ecouter,
Ouvrir, Dire la vérité, et NON pas : Diviser, Mépriser, Cacher, Ignorer, et considérer tous ceux qui ne leur cirent pas les
pompes comme des sujets à abattre, et les reléguer dans un camp.
Leur étroitesse d'esprit leur fait voir du rouge partout !

Rappel...
Dans les années 1989 à 2008, le Maire de l'époque a siégé au Conseil Communautaire du SAN comme Vice-Président pendant
19 ans, sans jamais conspuer contre les augmentations d'impôts, bien au contraire, il les a toutes votées, et aujourd'hui encore,
et entre autre celles sur l'eau dont il est l'instigateur. Et il prétend avoir baissé les impôts, alors qu'il a repris des deux mains ce
qu'il a enlevé d'une main, les vases communicants.

A-t-il pensé un seul instant, lorsqu'il a vendu le service de l'eau, qu'il allait contraindre les Port-Saint-Louisiens a un racket fiscal
de plus en plus insupportable, que les subventions qu'il a sollicité pendant 19 ans sont sorties de nos poches, et qu'elles ont en
parti contribué à satisfaire des ambitions personnelles.
Et aujourd'hui encore, sous couvert de l'intérêt général et au détriment d'un site nourricier, un parc d'attraction nautique serait en
projet. Ne serait-il pas plus urgent d'attirer des investisseurs, et créer des projets porteurs de devises, pour que la ville prospère et
que ses Administrés soient épargnés du racket fiscal. La demande incessante de trop de subventions, c'est des impôts en plus pour
l'avenir, ils ne font que ça !!!
Et ils considèrent qu'ils font une bonne gestion !!!

Ignorant toute convenance, ils font des économies en supprimant le goûter gratuit des enfants lors du carnaval, ils réduisent l'aide
pour leurs vacances, diminuent les subventions de l'association des Anciens Combattants,... etc, alors qu'ils ne cessent de solliciter
des subventions auprès des collectivités (impôts des contribuables), et que les restrictions faites au détriment des Port-Saint-Louisiens
ont dégagé 4 millions d'euros d'excédent. Il faut être dépourvu de tous sentiments humains pour s'attaquer aux goûters des enfants
sous prétexte de faire des économies, alors que l'Oiseau se barde d'euros.

Dans les années 2004/2008, la subvention allouée à l'Oiseau par la municipalité d'alors, était de 300.000 euros, imaginez aujourd'hui !
Et à nos enfants, ils suppriment le goûter.
Une mesquinerie qui doit-être connue de tous !

L'endettement du SAN Ouest Provence est colossal, il dépasse les 2000 euros par habitant, de toutes les communes adhérentes,
mais ils s'en tapent !
Leurs demandes incessantes de subventions contribuent à toujours plus d'impôts pour les contribuables.

Haliphron n'est partisan de personnes, il est objectif, il informe, et ses informations sont vérifiables.

HALIPHRON

Messages : 65
Date d'inscription : 17/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum