L'esprit du forum :






DEPENSES DE L'ARGENT PUBLIC

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

DEPENSES DE L'ARGENT PUBLIC

Message  laurent le Mer 20 Jan - 14:46

Bonjour,
Suite aux avis d'attributions de marchés parus dans le journal, nous pouvons calculer à peu près le coût du nouveau CCAS. Il faut se rappeler que la mairie n'a
effectué aucune recherche afin de comparer les loyers des différents locaux commerciaux libres. Il a été choisi arbitrairement de louer le local d'un ami du parti.
Avec un loyer au plafond du marché, ce local ne possède ni chauffage, ni isolation.

Pour ce qui est, des peintures et des petits aménagements, 9 623.27 euros TTC + 15476.41 euros TTC
Total 25099.68 euros TTC
Electricité et istallations d'appareils (chauffage, mises aux normes...) 24918.81 euros TTC.
Loyers versés depuis le mois de mai 2009
estimation par rapport au marché 1400 euros par mois
1400 x 11 = 15400 euros.

Total des frais à ce jour : 65418.49 euros
Il manque encore les fournitures en ordinateurs, bureaux, rangements, etc...
Actuellement, le nouveau CCAS n'est toujours pas ouvert au public, alors que cela fait 11 mois que le local est loué. Quel manque de sérieux tant en gestion des travaux, qu'au point de vue financier. Au total, combien cela va nous coûter pour que certaines personnes aient LEUR bureaux !

laurent

Messages : 30
Date d'inscription : 17/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEPENSES DE L'ARGENT PUBLIC

Message  hermod le Mer 20 Jan - 19:24

On a vraiment affaire à de sacrés gestionnaires soucieux de modérer les dépenses publiques ! sans compter les frais de fonctionnement alors que la mairie disposait déjà d'un local.

Encore un point non prévu par le programme de campagne "Port St Louis pour tous" !

Putain il vont nous laisser une ardoise de combien à la fin du mandat ! Mais c'est si facile avec l'argent des autres.

Après les élections, on laisse un peu de temps avant de placer ses petits copains qui ont gravité pendant la campagne, apporté un soutien, et pour cela tous les moyens sont exploités (associations, redéploiement des services municipaux....), une recette Porellienne remise au goût du jour...
Et dire qu'il reste encore quatre ans de gabegie !
avatar
hermod

Messages : 438
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEPENSES DE L'ARGENT PUBLIC

Message  port-st-louisienne le Mer 20 Jan - 20:20

si ca n'est que 4 ans !
ils sont forts pour noyer le poisson, ils arriveront encore à faire prendre des vessies pour des lanternes, à faire croire tout et rien à des âmes en peine ... !
à moins que ?

port-st-louisienne

Messages : 139
Date d'inscription : 18/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

DEPENSES DE L'ARGENT PUBLIC

Message  mifre12 le Jeu 21 Jan - 8:08

Vous avez vu tous les nouveaux arrivants à PSL, pratiquement tous dépendant des services sociaux ! c'est vrai que l'on n'en avait pas assez chez nous !!!

tous ces gens là, la première des choses qu'on leur demande est de s'inscire sur les listes électorales, comme un dédommagement pour services rendus !
Alors, il faut pas se leurrer, ça risque de faire "la différence" sur nous, "vrais Saint Louisiens" qui savons de quoi nous parlons et surtout qui pouvons faire la comparaison entre ce que avions et ce que nous avons !!!!

cette situation m'inquiète vraiment, j'espère que les Saint-Louisiens auront un vrai sursaut pour sauver leur ville !

mifre12

Messages : 288
Date d'inscription : 12/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEPENSES DE L'ARGENT PUBLIC

Message  Invité le Jeu 21 Jan - 11:53

Je pense que ce n'est que le début, vu les prochains commerces qui sont en préparation.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

DEPENSES DE L'ARGENT PUBLIC

Message  mifre12 le Jeu 21 Jan - 15:28

je viens de visiter OXYGENE : trés interessant le nouveau sujet !

nos supers compétents cadres des finances et nos "chers"élus avaient oublié de compter l'excédent budgétaire de 2008 dans le budget 2009, conséquences : le percepteur n'avait pas assez "de sous" !

le commentaire de l'élu de l'opposition dans son intervention est trés juste : à vouloir tant faire croire à la population qu'il ne restait rien à part des dettes, ils ont fini par se convaincre eux-mêmes !!!

quand je pense à l'argent que nous coûte ces cadres "politiques" et qu'ils ne sont pas capables de faire un budget, il y aurait de quoi hurler !!!
Si ce n'était pas si pathétique, je trouverais cela "un brin comique" !!!

nous sommes vraiment dirigés par des incompétents, si quelqu'un en doutait, en voilà la preuve flagrante !!!

mifre12

Messages : 288
Date d'inscription : 12/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEPENSES DE L'ARGENT PUBLIC

Message  Invité le Jeu 28 Jan - 4:44

le fait d'avoir oublié l'exedent est la cause des augmentations d'impots ?si c'est le cas allons nous êtres remboursés?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

depenses de l'argent public

Message  mifre12 le Jeu 28 Jan - 9:36

vous avez beaucoup d'humour "Y" !!!

ils ont volontairement "omis" l'existence de cet excédent, lors du vote du budget 2009, pour faire passer l'augmentation des impôts auprès de la population !
les élus, eux, avaient pleinement conscience de la situation financière de la commune et se sont gardés de s'élèver contre l'augmentation. SEULS, l'opposition a dénoncé la supercherie en mars 2009, et ce, jusqu'à ce que l'on reçoive les feuilles d'impôts !

Pour rappeler, le déroulement des faits, l'excédent de 1 200 000 euros a été rajouté au budget en juin 2009 et celui-ci a été voté lors du conseil municipal de juin 2009 !!!

Vous n'aurez pas de remboursement ! désolé !!!! Ils ont besoin de notre argent pour faire "DU SOCIAL" !!!!

mifre12

Messages : 288
Date d'inscription : 12/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEPENSES DE L'ARGENT PUBLIC

Message  port-st-louisienne le Jeu 28 Jan - 17:10

Je ne suis pas contre le "social"; il y a des gens qui méritent d'être aidés. Mais "le tout social"... il faut revoir la copie... on ne peut s'endetter et se surendetter comme l'envisage notre mairie. la ville est composée essentiellement de "petits salaires", quand il va falloir payer la dette de la ville, et pour çà ils vont nous augmenter les impôts, ces petits salaires là vont peinés et peut être devenir eux aussi des cas "sociaux" !

port-st-louisienne

Messages : 139
Date d'inscription : 18/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEPENSES DE L'ARGENT PUBLIC

Message  Khawaii le Ven 29 Jan - 21:49

je suis d'accord avec Port Saint Louisienne, le social est une bonne chose, des gens en ont vraiment besoin.

Ce qui n'est pas normal, c'est l'assistanat, les fraudes aux allocations... aggravés par les congés maladies de complaisance, le travail au noir.
Il est toujours "amusant" de voir des gens vivre de minimas sociaux et travailler au black. Ils vivent aux crochets de la société, ne cotisent pas et tuent donc le système social tout en en bénéficiant. Egoïsme, quand tu nous tiens !! Le plus étrange c'est que les gens ont des scrupules à dénoncer ces profiteurs, sans même se douter qu'à cause de ce genre de personnes, ils auront cotisé et payé des impôts toutes leur vie pour entretenir ces quelques parasites pour s'apercevoir au soir de leur vie qu'ils ne peuvent plus prendre leur retraite, que leurs soins ne sont plus pris en charge.

Je suis pour le système social et surtout POUR qu'il soit encadré dans la mesure où l'histoire montre que les gens n'ont aucune auto-discipline.
Si besoin : radiation à vie (plus de minimas sociaux, dé-remboursement des médicaments...) des fraudeurs et de ceux qui ont aidé à la fraude.
Radiation de l'ordre des médecins pour ceux qui ont fait des ordonnances de complaisance avérées.
Pénalités graduées pour les parents dont les enfants mineurs sont reconnus coupables de délits, en fonction du délit et de la récidive.
Allez, je vais en choquer quelques uns : Twisted Evil
Permis de fumer (les cigarettes délivrées sur présentation d'une carte, et carte délivrée après reconnaissance des risques liés au tabac et renoncement à vie de la prise en charge des soins en cas de maladie) et permis de boire (la même chose...)
Cela en ferait réfléchir certains, et aux moins les autres ne seraient plus une charge pour la société en acceptant d'assumer leurs responsabilité.

Ca ne me plait pas d'avoir un discours aussi radical, mais je suis sûr d'une chose, c'est que les dépenses de santé seraient employées à bon escient et que certains se tiendraient un peu plus à carreau.
Et surtout, ça permettrait sans doute de sauver notre système social (profiter d'une solidarité active lorsque la vie nous joue des tours et qu'on ne peut plus travailler) et très sans doute nos retraites.

Des évaluations édifiantes ont déjà été faites sur le coût de la fraude, et on sait que le système français serait viable sans cette fraude. Bizarrement aucun groupe politique n'en fait son cheval de bataille, c'est tellement plus simple de repousser l'âge de la retraite pour trouver des fonds... (et au dépends des jeunes chômeurs, puisqu'un actif qui part à la retraite plus tard, c'est une place de moins pour un jeune qui arrive)
D'un côté la droite que ça arrangerait bien d'en finir avec un système social qui freine le capitalisme (pourri) galopant (et hurlant), de l'autre une gauche atrophiée et inerte, incapable de décisions, frileuse au point de ne pas engager des réformes nécessaires et justifiées (par exemple la lutte contre la fraude...) prise entre sa critique du capitalisme et sa fortune personnelle (savez-vous que le PS est le parti politique récoltant le plus de fonds en france, devant l'UMP ?)

Allez, je suis en forme, vous pouvez jeter les tomates maintenant afro

Je suis vraiment navré du ton employé ce soir, mais pour avoir été témoin de l'absentéisme au bureau et voir chaque semaine ces dérives, j'accuse il est vrai une certaine saturation et un certain ras-le-bol. Ca ira mieux demain !
C'est un peu provoc' mais ce serait bien d'avoir enfin une réaction politique à ces problèmes.

_________________
Chat sent la croquette, chat !!!
avatar
Khawaii

Messages : 335
Date d'inscription : 10/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEPENSES DE L'ARGENT PUBLIC

Message  port-st-louisienne le Sam 30 Jan - 8:19

C'est de la provoc, c'est radical, ca m'affole, mais qu'est ce que je vous comprends

port-st-louisienne

Messages : 139
Date d'inscription : 18/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEPENSES DE L'ARGENT PUBLIC

Message  Khawaii le Sam 30 Jan - 19:10

Je suis heureux que la part de second degré ait été perçue, ceci dit cela constitue également un message d'alerte.

Lorsque les "honnêtes" en auront marre de payer systématiquement pour les abus des autres, la réponse gouvernementale risque de ne pas faire dans la demi-mesure : on perdra TOUT.

Ca a déjà commencé avec le déremboursement des médicaments et l'allongement du temps de travail. Bilan : les travailleurs et les gens honnêtes payent encore plus, tandis que les fraudeurs sont laissés peinards, et c'est la classe moyenne qui morfle.
Pourquoi les socialistes (entre autre formation politique) ne se prononcent-ils pas sur ce phénomène grave ?? Trop occupés à se tirer dans le mou ? Peur que les gens ne fassent pas la différence entre les gens dans le besoin et les arnaqueurs ?? Ou bien est-ce parce qu'une grosse partie de leur électorat est constitué de fraudeurs ? Sans doute un peu de tout cela. Le problème de la gauche modérée, c'est de faire trop de calculs politiques. Le problème de la gauche radicale c'est d'être trop radicale et hors contexte. Le problème de la droite c'est son capitalisme primaire offensif et écœurant, son travail de sape sur le français moyen et son protectionnisme "MEDEFien".

La graduation voudrait que, puisqu'il y a des fraudeurs, on y oppose des mesures coercitives pour garantir le bon fonctionnement de notre système social.
Au lieu de ça, les politiques le laissent pourrir (pour mieux justifier sa disparition ?). Méthode connue et déjà utilisée avec succès auprès du service public : on coupe les moyens, on laisse pourrir, le service devient inutile par inefficacité et inadaptation et les gens deviennent convaincus que ce n'est finalement pas une mauvaise chose d'avoir fermé le service.

Je pense qu'on a tous une responsabilité envers cela, il ne faut pas accepter de fermer les yeux sur les "petites fraudes". Il faut sauver notre système, autrefois envié de par le monde, aujourd'hui verrolé par l'égoïsme, la fainéantise et la malhonnêteté de certains (beaucoup trop) gens.

_________________
Chat sent la croquette, chat !!!
avatar
Khawaii

Messages : 335
Date d'inscription : 10/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEPENSES DE L'ARGENT PUBLIC

Message  Invité le Mer 17 Fév - 11:52

Surprenant: Le monde est petit! J'ai eu l'occasion de discuter, il y a deux jours, à Marseille où je travaille souvent, avec une personne que je connais de vue et dans la conversation, cette personne m'apprend que ses cousins habitent maintenant PSL! Surpris, je lui demande comment, d'un quartier dit "à risques", sans emplois, sans argent, avec chacun quatre à six enfants à charge on pouvait se retrouver dans une ville dont on connaissait à peine l'existence, dans des appt. sociaux "sic sur le port"?
Et bien tout simplement, m'a-t-il expliqué, les maires communistes (c'est le cas pour cet arrondissement) des villes environantes, ont des accords entre eux et font des réunions de quartiers "défavorisés" et suivants certains critères (ainés presque majeurs, par exemple) ils arrangent leurs mutations, en soccupant de tout ce qui est dossiers, pour les reloger réciproquement dans leurs villes.
Une façon comme une autre, je pense, de gérer leur futur électorat. Ce parti politique procèderait-il comme certaines sectes et adopterait-il la "méthode de la toile d'araignée"? Quoiqu'il en soit, je trouve cela déplorable, pas pour ces personnes à qui l'on promet monts et merveilles, mais dans la manière de gérer des villes déjà en difficultées aux niveaux de l'emploi, de l'endettement, et ne pas respecter certains cotas, de profiter indirectement du système social, dans le seul but d'avoir le maximum d'adhérents. No

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

depenses de l'argent public

Message  mifre12 le Mer 17 Fév - 12:21

depuis quelques temps, déjà, nous dénonçons ces procédés, je vois qu'aujourd'hui vous y touchez du doigt !!!

pendant la campagne électorale des municipales, nombreux, étaient ceux qui mettaient en garde contre ce système, personne n'a voulu les croire (propagande électorale contre Charrier, disaient certains), maintenant nous subissons et surtout nous payons !!!

il n'y a qu'un moyen pour que ça s'arrête, il faut le sanctionner aux prochaines cantonales (plus qu'1 an) et le virer aux prochaines municipales !!!

mifre12

Messages : 288
Date d'inscription : 12/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEPENSES DE L'ARGENT PUBLIC

Message  kaki13230 le Mer 17 Fév - 12:55

bonjour a tous


pour le loyer du nouveau ccas, vous pouvez monter jusqu a 1500e c est ce qui a ete demandé a une personne que je connais et qui voulais y installer son commerce!!! Twisted Evil

kaki13230

Messages : 21
Date d'inscription : 08/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEPENSES DE L'ARGENT PUBLIC

Message  hermod le Ven 19 Fév - 19:36

Y a écrit:
Et bien tout simplement, m'a-t-il expliqué, les maires communistes (c'est le cas pour cet arrondissement) des villes environantes, ont des accords entre eux et font des réunions de quartiers "défavorisés" et suivants certains critères (ainés presque majeurs, par exemple) ils arrangent leurs mutations, en soccupant de tout ce qui est dossiers, pour les reloger réciproquement dans leurs villes.

Un fois n'est pas coutume, je vais me faire l'avocat du diable.
Je ne doute pas de la sincérité de vos propos ni des témoignages. Cependant, il y a quelque chose qui m'échappe. En effet, pourquoi un maire communiste de Marseille irait-il demander à une famille d'aller s'expatrier à 80 km, dans un trou un peu perdu (si je pars de Marseille), histoire d'apporter des voix à un camarade, voix qui n'iront de ce fait plus à l'élu de la ville de départ, au risque de lui faire donc perdre son siège aux prochaines élections ? Cette famille va aussi rompre un lien social et familial (celui du quartier ou loge la famille de départ, ses amis, sa famille), pour aller en "terre inconnue" !
L'intérêt pour un élu étant quand même de garder un maximum de voix de réserve (exemple ici d'un électorat de "cas sociaux" qui voterait exclusivement communiste, ce qui reste à prouver d'ailleurs), ce dernier sachant pertinemment qu'en matière d'élection, rien est acquit dans le secret de l'isoloir.
avatar
hermod

Messages : 438
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEPENSES DE L'ARGENT PUBLIC

Message  Invité le Sam 20 Fév - 8:04

Je ne connait pas vraiment les "tenants et aboutissants" mais je sait que les personnes de certains quartiers ont eu le choix entre PSL, Port De Bouc et Aubagne.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DEPENSES DE L'ARGENT PUBLIC

Message  Invité le Sam 20 Fév - 9:40

Je doute un peu, Hermod, au sujet de l'isoloir (et j'espère me tromper), car si toutes ces nouvelles familles que nous voyons depuis ces derniers mois à PSL, sont arrivées de la même façon que les 2 dont je parlais, (je ne pense pas qu'elles sont arrivées par hasard) il y a quand même une certaine reconnaissance de "service rendu". C'est un peu comme ne pas scier la branche où l'on est assis. Je suis allé à la poste la semaine dernière et j'ai été surpris du nombre de nouveaux visages que je ne connaissais pas (femmes et enfants). Je n'ai rien, personnellement, contre ces personnes, à choisir entre des citées gettos et des petites villes, dans de bonnes conditions, à juste 80 km de la Famille, on n'hésite pas. Mais, au sujet des élections, "mathématiquement" parlant je me pose des questions. Beaucoup de gens "actifs" sont partis, ces dernières années, sur Fos, Martigues, Istres, pour des raisons professionnelles, de logements ou autres. No

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DEPENSES DE L'ARGENT PUBLIC

Message  tareum.entong le Sam 20 Fév - 22:21

C'est du grand nimporte quoi ... Je n'ai pas vu d'arrivage massif de cas sociaux ces derniers temps. Vous ne pouvez non plus pretendre connaitre tout le monde a PSL. Je suis né et j'habite ici depuis 50 ans et je vois tous les jours des tetes nouvelles, c'est pas pour autant qu'ils arrivent d'ailleurs. Hé oui, on vieillit et on ne connait plus les enfants ou petits enfants de nos amis ou voisins ...
Vous inventez vraiment nimporte quoi pour justifier de votre haine du maire actuel. Vous n'etes pas credibles Mad Mad Mad
N'auriez vous donc rien d'autre a faire que de colporter des rumeurs aussi débiles ?
avatar
tareum.entong

Messages : 43
Date d'inscription : 13/10/2008
Localisation : Sur la Terre

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEPENSES DE L'ARGENT PUBLIC

Message  Invité le Lun 22 Fév - 17:11

Et vous pensez, Tareum, être la seule personne à être née et vivre depuis des dizaines d'années à PSL ? Je vous signale que nous sommes quelques milliers dans ce cas. Moi-même j'y vis depuis 45 ans et ma famille directe et par alliance représente sûrement le quart de la population dont une grande majorité est de gauche. Mais vous voyez, je ne suis pas sectaire et je ne prétends pas connaître tout sur tout! je ne hais personne et respecte les autres, quand on me respecte. Quand aux ragots, les seuls que j'entends sont les rares fois ou je vais en ville et que je rencontre des personnes qui vivent en autochtones depuis des années, qui pensent que la ville est à eux, qui s'occupe de la vie privée de leurs voisins et que les gens qui ne sont pas comme eux sont des pièces rapportées et personnellement ça ne m'intéresse pas. Je pense que ce blog est ouvert à toutes les personnes qui veulent discuter sur leur façon de voir les choses et d'échanger leurs pensées, dans le respect de l'autre. Quant aux nouveaux résidents, je n'en sais pas plus que ce qu'il m'a semblé voir, mais vous qui connaissait tout le monde, allez donc demander à des personnes qui habitent le quartier Vauban depuis des années, aux rares particuliers qui ont acheté un appartement sur le port ou tout simplement aux employés de la poste, comme ça nous serons fixés...



Messages: 62
Date d'inscription: 03/10/2009

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DEPENSES DE L'ARGENT PUBLIC

Message  une de PSL le Jeu 11 Mar - 16:19

C'est du grand n'importe quoi..... Il est vrai que les petits grandissent, on ne les reconnait plus, il y a aussi beaucoup de travailleurs pas de chez nous.....mais de la à dire que nos élus se prêtent des citoyens....!!! NON mais vous entendez les bêtises que vous dites ?????!!!!!! Et yen a pour y croire ???? Qu'est-ce que vous n'inventeriez pas pour descendre les gens...... je suis Port st louisienne depuis toujours, et j'ai presque honte de l'être car trop peur d'être assimiler à vous !!!!!!!!!!!!!!!!!!

une de PSL

Messages : 28
Date d'inscription : 06/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEPENSES DE L'ARGENT PUBLIC

Message  hermod le Jeu 11 Mar - 17:27

Pour une fois je partage votre point de vue "une de PSL". Comment pourrait-on demander à des personnes de se déplacer juste pour des motifs électoraux ? Quitter relations, familles, quartier pour tout refaire ailleurs ?
Vous voyez une réunion de maire discutant pour savoir si untel veux bien accueillir (à 80 km de distance) 15 familles de façon à déplacer d'hypothétiques voix électorales, comme en déplaçant des pions sur un damier ?
Les maires ont déjà bien à faire avec leurs propres personnes en difficulté alors de là à en accueillir d'autres...
avatar
hermod

Messages : 438
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEPENSES DE L'ARGENT PUBLIC

Message  Invité le Jeu 11 Mar - 18:28

Vous avez raison Hermod et une de psl, de peur que des personnes s'assimilent à moi, je prefere me retirer définitivement de ce blog, bonne chance à tous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: DEPENSES DE L'ARGENT PUBLIC

Message  hermod le Jeu 11 Mar - 19:01

Dommage de nous quitter y, chacun est différent dans ses avis, c'est ce qui fait aussi le sel de la discussion scratch
avatar
hermod

Messages : 438
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEPENSES DE L'ARGENT PUBLIC

Message  Khawaii le Ven 12 Mar - 22:21

Y, c'est votre choix mais je trouve quand même un peu dommage de claquer la porte comme cela.
On sent dans votre dernier message du dépit, mais rappelez-vous que les propos de chacun n'engagent qu'eux-mêmes, et que l'écrit transcrit bien mal les émotions. Je ne vois rien de méchant dans le message de "une de PSL"
Bref, si un de ces jours vous revenait l'envie d'échanger sur le forum, la porte n'est bien entendu pas fermée.

Sur le thème de la migration d'électeurs, suivant le point de vue il y a de quoi être sceptique... ou un peu moins !
Moi non plus, je ne vois pas l'intérêt d'un maire de perdre ses électeurs potentiels, ni même la facilité qu'il pourrait y avoir à délocaliser des familles comme cela.
Toutefois Hermod a interprété la chose comme une action des maires de pousser des familles vers d'autres lieux. Il ne me semble pas que ceci ait été affirmé, d'ailleurs Y dit bien ne pas connaitre les tenants et aboutissants. Il relate simplement une discussion, libre à chacun d'en penser ce qu'il veut. Il y a trop d'inconnues dans cette anecdote pour en tirer quelque leçon ou pour traiter Y d'affabulateur. Il a d'ailleurs pris la précaution de préciser que ce n'était pas quelque chose que lui-même avait constaté.
Prenons l'inverse.
Sans doute se peut-il que des maires communistes puissent favoriser des familles qui avaient décidé par eux-mêmes de quitter leur ville en les aiguillant sur une autre mairie communiste ?

La famille X part parce qu'un des membres travaille sur le PAM à Fos et qu'ils veulent s'en rapprocher. Il ne me parait alors pas inconcevable qu'une équipe municipale puisse présenter à cette famille certains avantages qu'elle aurait à aller sur PDB ou PSL en raison de la proximité politique et des bonnes relations entre ces maires.
De là à généraliser, il y a un pas, contre lequel Tareum.entong a, à bon escient mis en garde : PSL ce n'est plus un petit village et des têtes nouvelles on en croise vraiment tous les jours, tout le monde est d'accord avec ça.
Mais il n'est pas improbable non plus que cette même famille, bénéficiant d'aides sur la commune, incite une autre famille de sa connaissance en difficultés à faire de même.
Simples suppositions toutefois.

Encore une fois Y, le forum est un lieu d'échange aussi il est normal d'y trouver des oppositions, pour ma part je regrette même qu'il n'y ait pas vraiment de partisans du maire actuel ici pour donner leur version sur nombre de sujets débattus ici.

Votre présence sur le forum participait à la richesse des avis, et vous l'avez vous-même dit un peu plus haut dans la discussion.
Comme on le dit parfois : "je m'énerve pas, je m'explique"

Very Happy

_________________
Chat sent la croquette, chat !!!
avatar
Khawaii

Messages : 335
Date d'inscription : 10/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEPENSES DE L'ARGENT PUBLIC

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum