L'esprit du forum :






Petit scandale au conseil municipal par les cabanonniers

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Petit scandale au conseil municipal par les cabanonniers

Message  hermod le Mer 16 Déc - 10:28

Comment, des individus, dont plusieurs étaient ostensiblement vêtus d'un blouson "CGT docker" (et les mecs, ça fait longtemps que vous n'impressionnez plus personne, c'est fini l'époque des gros bras ou vous croyiez que la ville était à vous !) font irruptions en salle du conseil municipal pancarte en main, et l'un d'entre eux, d'une vulgarité édifiante (les cabanons, un art de vivre, une culture parait-il ! en tout cas s'il en est un des représentants ça fait peur ! ) invective fortement le maire en ces termes :
"Jean Marc on n'est pas la pour entendre ça, on s'en bat les couilles de ça (parlant de l'exposer sur l'urbanisme municipal), nous on est là pour les cabanons, tu nous parles de choses qu'on s'en bat les couilles......

Abondamment hué par l'assistance, et aussi par son aile gauche, c'est tout dire, ses amis cabanonniers on gentiment conduit l'énergumène hors de la salle après que le maire ait donné l'assurance à ses "amis" (ses propres mots) qu'il les recevrait en salle de mairie après le conseil. Le maire a justement déclaré qu'au conseil municipal le public se devait de suivre les débats dans le silence (il fera encore la leçon même parmi ses partisans, dont certaines "gorgones", toujours les mêmes d'ailleurs, se croient obligées d'éructer bruyamment chaque fois que l'opposition fait une déclaration !).

Et oui, ces personnes dont les parents ont construit ces cabanons sans autorisation, ni a fortiori permis de construire, en appellent aujourd'hui à la loi, à l'Etat, à la commune afin de régulariser une situation illégale, un comble ! Alors pourquoi n'allons nous pas tous prendre possession de 20 m² dans la campagne, d'y construire une cabane (entre deux "cabanons" en dur ressemblant plus à une villa... faire temporiser la situation, et dans quelques années de crier au scandale : "comment, j'ai l'habitude de prendre mon pastis depuis 5 ans ici après la pêche, et on veut me chasser, c'est scandaleux...........", mais peut-être les cabanonniers seront-ils les premiers a s'opposer à de nouvelles implantations sauvages de gens 'de l'extérieur" ........

Mais n'est-ce pas aussi la faute à notre maire, qui dans "la provence" du 11 août 2008 déclarait s'occuper de leur cas en ces termes (extrait de l'article) :

Pour Jean-Marc Charrier, maire (PC) de Port-Saint-Louis et conseiller général, favorable à une éventuelle évolution du plan local d'urbanisme (PLU), "nous allons mettre le mois d'août à profit pour avoir une réflexion avant la réunion de la rentrée sur l'avenir des cabanons et l'occupation du domaine public maritime. Je reste persuadé des possibilités de gérer ce territoire par le biais de la commune en modifiant le domaine public maritime. "

16 mois plus tard (longue réflexion.......), ses "amis" se sont rendus compte que là encore, les promesses n'engagent que ceux qui les croient !
avatar
hermod

Messages : 438
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit scandale au conseil municipal par les cabanonniers

Message  Khawaii le Mer 16 Déc - 21:24

Ah ! Les cabanons...
Que n'invoqueraient pas leurs "propriétaires" (selon leurs termes, puisqu'on ne peut pas être propriétaire de quelque chose dont le terrain ne nous appartient pas) pour assurer leur défense...
Le folklore local (sic), le fait qu'ils ont payé des impôts locaux (ils étaient rigolos à tous arborer leurs feuilles d'imposition, comme si cela leur donnait une légitimité... 'manquerait plus qu'ils en soient exonérés !), ou bien encore plus fort qu'ils sont "chez eux"... J'en passe et des meilleures.

Si je veux bien concevoir quelque part que ça les ennuie un peu de devoir aujourd'hui rendre des comptes sur ce dont ils pensaient s'être approprié peinards (ni vu, ni connu), qu'ils nous épargnent au moins leur mauvaise foi. La conquête de l'Ouest où l'on prenait le terrain sur lequel on arrivait, c'était outre-atlantique il me semble. C'est sans doute là bas que ces cow-boys auraient dû aller poser leurs 4 planches, en réserve indienne Rolling Eyes

Pour ma part, hormis des pseudos-engagements de période électorale, je ne vois pas en quoi la commune serait tenue de céder à ce genre de pressions.
Bref, là où certains feraient mieux de faire profil bas et amende honorable, on voit encore certaines grandes gueules la ramener... geek

Si la mairie cède au niveau de cette occupation, ils n'ont plus qu'à offrir au reste de la population d'avoir également leur petit pied à terre en bord de mer.
Gageons qu'on attendra pas la montée des eaux due au réchauffement climatique pour régler le problème !

_________________
Chat sent la croquette, chat !!!
avatar
Khawaii

Messages : 335
Date d'inscription : 10/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit scandale au conseil municipal par les cabanonniers

Message  Invité le Jeu 17 Déc - 6:06

Peut-être que les jardins ouvriers sont la solution au problème pour M. le Maire et tous seraient contents dans la légalité et à la portée de tout le monde. Basketball

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

ON SE CALME !

Message  LE SAGE le Jeu 17 Déc - 13:18

Voici un site qui traite des cabanons de Port Saint Louis serènement :http://www.paca.culture.gouv.fr/dossiers/psl/accueil.htmcabanon Port St Louis

LE SAGE

Messages : 4
Date d'inscription : 03/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit scandale au conseil municipal par les cabanonniers

Message  Khawaii le Jeu 17 Déc - 14:48

Je trouve l'idée des jardins ouvriers intéressante, mais ils ne répondent pas à l'idée que se font les cabanoniers, à savoir qu'à ce jour les cabanons sont habités et servent de résidence. C'est bien là le problème : ils veulent le beurre et l'argent du beurre et... .
Moi je trouve votre idée de jardins ouvriers, au contraire des cabanons, à portée de tous et pour le bénéfice de tous.

D'ailleurs le lien de Le Sage le dit fort bien : on a dévié de simples cabanes de chasse à des habitations à part entière (parfois en tant que résidence principale), avec sanitaires (je n'ose imaginer le traitement de l'eau...) et tout.
Bref on a abusé d'une tolérance qui existait, et on en voit aujourd'hui les limites.
Je n'ai rien contre le principe d'abri de chasse ou de pêche ou tout autre observatoire ou abri de randonnée qui serait à la disposition de tous dans le respect de la nature. Or là la situation est telle que nous nous trouvons face à un lotissement privatif illégal qui ne sert que les intérêts de quelques uns de manière tout à fait égoïste (ainsi que le fait remarquer Hermod, qu'adviendrait-il si j'allais là bas pour, moi aussi, construire mon cabanon ??)

_________________
Chat sent la croquette, chat !!!
avatar
Khawaii

Messages : 335
Date d'inscription : 10/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit scandale au conseil municipal par les cabanonniers

Message  Invité le Jeu 17 Déc - 15:47

Mon avis est assez partagé mais voilà ce que je déplore !

Edition France Soir du mardi 12 août 2008 n°19873 page 6:
Ce ne sont pas des buildings, mais de simples baraques en bois », proteste le maire de Port-Saint-Louis, Jean-Marc Charrier... « A l’origine, ce sont des cabanons de pêcheurs ou de chasseurs, devenus des espaces de loisirs ».
Oui monsieur le maire, mais transformés en propriétés privées pour certains, considérant également que l’espace naturel environnant comme leur territoire personnel de pêche ou de chasse et souvent parfois les deux à la fois! Beaucoup de passionnés pêcheurs/chasseurs se sont écœurés de ces comportements égoïstes connus de tous et qui durent depuis des décennies, alors lorsque l’on parle de convivialité elle ne s’adresse qu’à eux... et encore !

Rappel du sous-préfet par courrier au maire et aux cabanoniers :
Rappelons que les cabanons sont en pleine infraction puisqu'il s'agit d'une occupation sans droit et même sans titre du domaine public maritime. Alors que toute transmission, agrandissement, vente ou location est interdite, nous constatons à l'heure actuelle que 85% des cabanons ont changé de propriétaires! Mais si on fait cesser l'infraction... c'est la démolition.

Exemple de location ou bien comment joindre l’utile à l’agréable :
http://portstlouisdurhone.olx.fr/cabanon-de-pecheur-iid-1627638

Exemple de dérive qui noirci un peu plus le tableau et la pérennité du cabanon.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit scandale au conseil municipal par les cabanonniers

Message  Invité le Jeu 17 Déc - 19:11

Sur que vu sous cet angle, difficile de cautionner No mais bon, ça doit être dur pour les autres qui en on fait une tradition familliale depuis des générations. C'est peut-être la fin d'une chose et le début d'une autre(jardins ouvriers) qui sait ?. Basketball

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit scandale au conseil municipal par les cabanonniers

Message  Khawaii le Jeu 17 Déc - 21:53

Jam, je suis entièrement d'accord avec vous.
il s'agit bien d'espaces devenus individuels et privatifs, ce qui n'est pas compatible avec le sens de domaine public maritime. On voit bien qu'il s'agit d'intérêts PERSONNELS et égoïstes (cf le "nous on est là pour les cabanons, tu nous parles de choses qu'on s'en bat les couilles" du Victor Hugo local tel que décrit par Hermod)
D'ailleurs j'ai recopié l'annonce au cas où elle disparaisse "mystérieusement" :

* lieu: Port-st-louis-du-rhone, Bouches-du-Rhône, France
* Publiée le: Avril 30
* Prix: € 1 000

Loue cabanon de pêcheur,anse de carteau Sud, Port St Louis du Rhone (camargue)

30 m2, 1 chambre double, 1 salon avec canapé convertible, coin cuisine, petite salle d'eau, douche

Très belle terrasse.

Vue mer, vue port de pêche

Idéal repos, farniente et amoureux de la peche.

Location à la semaine (320€), à la quinzaine (600€)
Information de l'Utilisateur

* Anonyme
* 06 85 42 77 55

Quelle belle mentalité !! Et surtout quelle dérive !!! au vu de la description, on sent bien le cabanon de pêcheur...

Vraiment, je le redis : je ne serais pas contre les cabanons s'ils servaient à (ou les intérêts de) l'ensemble de la communauté. Là ce n'est pas le cas.
Entre les zones de pêches et de chasses ainsi "réservées", la location à titre privé de biens publics ou encore les actes de braconnage dans le canal Saint Louis (on a des noms), désolé mais la coupe est pleine.
Continuez messieurs les "cabanoniers", Beauduc II n'est plus très loin.

_________________
Chat sent la croquette, chat !!!
avatar
Khawaii

Messages : 335
Date d'inscription : 10/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit scandale au conseil municipal par les cabanonniers

Message  hermod le Jeu 17 Déc - 22:42

[justify]Pas chère la location ! c'est rentable quand même le truc....


Concernant les jardins ouvriers, le maire en a fait une allusion, alors si le projet se concrétise vraiment pour les gens modestes (les vrais, et pas les copains des élus qui ont un bon travail), j'applaudirais des deux mains, car il y a un vrai besoin et tout le monde y trouvera son compte si cela est bien fait, et s'il y en a en nombre suffisant (c'est pas l'espace qui manque).

les jardins ouvriers-article wikipédia ICI
avatar
hermod

Messages : 438
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit scandale au conseil municipal par les cabanonniers

Message  Khawaii le Ven 18 Déc - 8:38

marrant ce sujet, en recherchant quelques articles, je suis tombé sur quelques perles :
Les services maritimes de l'État sont venus mesurer tout et n'importe quoi depuis juin en l'absence des habitants des cabanons en ajoutant des mètres carrés,
... Ce n'est que juste retour des choses, pour des gens qui sont venus bâtir tout et n'importe quoi en l'absence des services publics...

ou encore :

Je n'arrive pas à concevoir que les cabanons soient sur le domaine public alors que 99% sont au moins à 1km de la côte
ou comment faire sa propre définition du domaine public... Mauvaise foi de rigueur !

une spéciale de notre édile :
En outre, concernant tout le secteur, je serai contre un projet de type marina
une marina, non, par contre ça ne lui pose pas problème d'industrialiser "pour l'emploi" Rolling Eyes

Enfin il semblerait que la construction des cabanons remonte à 1964 selon un article... Et l'on nous parle d'une "tradition et coutume fortement ancrée"... Après avoir utilisé l'argument économique pour bâtir sur la côte, v'la -ti pas l'argument traditionnel...

encore :
« Si le parc naturel de Camargue veut s’agrandir chez nous, il va falloir qu’il intègre les cabanons et la forme de vie des habitants »
on se demande vraiment qui est en droit de dicter les règles...

Le comble, c'est lorsque l'on entend parler des cabanons comme "le dernier rempart contre l'urbanisation de la côte." Ce serait un peu vite oublier que ces résidences constituent en elle-même de l'urbanisation, et que les derniers lieux non bétonnés de la côte (à de très rares exceptions près) sont ceux appartenant au domaine public et que l'état a classés.

Et après on viendrait s'offusquer du bidonville que constitue piemanson l'été ? Preuve est faite que sans limites et sans contrôles, les gens font n'importe quoi.
Malheureusement la liberté n'a de limites que l'égoïsme humain et son irrationnalité. Ces gens sont venus chercher un espace de liberté et en ont fait un lieu clos et privatisé. Ironique, non ?

_________________
Chat sent la croquette, chat !!!
avatar
Khawaii

Messages : 335
Date d'inscription : 10/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit scandale au conseil municipal par les cabanonniers

Message  Invité le Sam 19 Déc - 5:56

Mais est ce que carteau et olga sont concernés? car même si "raison oblige" j'ai du mal à imaginer ces deux endroits desertiques. silent

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les Jardins ouvriers

Message  SONY le Sam 19 Déc - 9:58

Allez vous promener du coté du château d'eau ,au départ il y avait des jardins, combien en reste ils comme vraiment jardin il sont devenus des chenils ,des abris pour toutes sorte de chose.........des repères pour rats!!!!!des lieux de rencontre et de festivités au même titre que les cabanons
Pourtant au début il y avait un règlement très strict Question Question Question Evil or Very Mad

SONY

Messages : 22
Date d'inscription : 07/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit scandale au conseil municipal par les cabanonniers

Message  port-st-louisienne le Sam 19 Déc - 16:51

c'est bien vrai, Sony; ces jardins là aussi ont été détournés !
il faudrait revoir la règlementation et imposer ce pourquoi ces jardins ont été attribués.

port-st-louisienne

Messages : 139
Date d'inscription : 18/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit scandale au conseil municipal par les cabanonniers

Message  Khawaii le Sam 19 Déc - 17:47

c'est malheureusement vrai, souvent les meilleures intentions connaissent les pires dérives... Sad
Il n'y a qu'à voir notre système de sécurité sociale, autrefois envié et qui faisait de notre pays une tête de liste au classement de la qualité de vie, aujourd'hui on n'en entend parler que pour les abus qu'il génère, les fainéants et les assistés qui vivent à ses dépends. Là encore, l'idée de base est bonne mais on est en train de payer le prix de l'égoïsme de certains et du laxisme ou de l'incompétence d'autres.

Les jardins ouvriers, c'est une bonne chose mais vous avez raison de préciser qu'il faut que ce soit encadré pour que ça ne devienne pas un lieu qui ressemble à un bidonville ou un dépotoir, ni que cela donne lieu au stockage de tout et n'importe quoi au bénéfice des petits trafics. Je ne connaissais pas l'existence des jardins dont vous parlez sony, de quel chateau d'eau s'agit-il ?
Il faudrait pouvoir s'inspirer de cette expérience, trouver ses failles pour ne pas renouveler les mêmes erreurs...


Pour Y : sans parler de désertification de ces endroits, je pense que ce qui importe c'est de remettre les choses à leur place (la légalité) et de rendre à ces lieux une vocation dont tous auraient le bénéfice, dans le respect de l'esprit du site (cf le voisinage de la nature). Casser ces territoires individuels et les rendre au public. Il y a très sans doute des idées à creuser, entre respect de l'environnement, image populaire et accès à tous.

_________________
Chat sent la croquette, chat !!!
avatar
Khawaii

Messages : 335
Date d'inscription : 10/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit scandale au conseil municipal par les cabanonniers

Message  Invité le Sam 19 Déc - 23:02

En ce qui concerne les jardins du château d'eau, c'est exact et scandaleux, certaines personnes en bénéficient depuis des années mais n'en ont pas l'utilité et préfèrent les garder égoïstement à l'abandon au lieu de les restituer pour les personnes intéressées (et il y en a beaucoup). No

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit scandale au conseil municipal par les cabanonniers

Message  Invité le Sam 19 Déc - 23:12

En ce qui concerne Carteau et Olga, j’ai toujours pensé que c’était des petits quartiers de PSL viabilisés (routes, eau, électricité..). Le problème semble moins préoccupant pour Olga car les cabanons se situent sur le territoire du port autonome et bénéficieraient d’une très grande tolérance, par contre tous les autres sont sur le domaine public maritime.
S’il y a de mauvais comportements de cabanonniers (cf. mon post précédant) il ne faut pas en faire une généralité et si certains gros égoïstes sont sans scrupule beaucoup d’autres sont charmants et très accueillants. Mais cela ne change rien au problème, ils sont malheureusement tous dans l’illégalité d’occupation du domaine public puisque leur bail, qui a expiré je crois depuis 2005, n’est plus renouvelé (loi littoral).'Sad'

Avec un peu de chance l’échéance reculera (5 ans...et oui les élections) car parait- il qu’un élu armé d’un mégaphone en possèderait un quelque part! ''Suspect'

Le maire qui envisage sérieusement le transfert du secteur de Carteau à la commune sera confronté d’une part à la colère des cabanonniers qui resteront sur le carreau (tous les autres) et surtout à la demande inévitable du simple citoyen qui réclamera légitimement son petit coin de paradis !

J’ai quant même du mal à me faire à l’idée de les voir un jour disparaitre !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit scandale au conseil municipal par les cabanonniers

Message  Invité le Dim 20 Déc - 7:41

Ce qui serait simpa de faire, dans l'avenir, à carteau où olga, c'est un gîte où lieu d'acceuil, pour le centre aéré et aussi pour recevoir, via les mairies et certaines associations, des enfants des villes qui n'ont jamais vu la mer, c'est vrai , quand on voit aux infos, ces gamins, passer des heures dans un bus pour une petite journée à la plage, malgrés leur joie, c'est un peu triste qu'ils n'y restent pas une journée de plus. Sad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit scandale au conseil municipal par les cabanonniers

Message  hermod le Lun 21 Déc - 13:20

Y a écrit:En ce qui concerne les jardins du château d'eau, c'est exact et scandaleux, certaines personnes en bénéficient depuis des années mais n'en ont pas l'utilité et préfèrent les garder égoïstement à l'abandon au lieu de les restituer pour les personnes intéressées (et il y en a beaucoup). No

Où tu vois des jardins là ? moi je vois un dépotoir de bagnoles, et sur la vue d'ensemble, il faut les compter les potagers ! par contre les conteneurs, les épaves de bagnole et de bateaux c'est pas ce qui manque....et mêmes quelques maisons !


avatar
hermod

Messages : 438
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit scandale au conseil municipal par les cabanonniers

Message  Invité le Lun 21 Déc - 14:59

Lamentable, vu d'avion c'est pire que ce que je pensais, certains n'ont même pas pris la peine de clôturer leur parcelle. Dire que certains rêvent d'avoir un petit bout de jardin pour joindre l'utile à l'agréable. A l'avenir, la mairie devrait faire signer des lettres d'engagement ou des contrats pour "bons entretiens" avant de céder les parcelles. Shocked

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit scandale au conseil municipal par les cabanonniers

Message  Khawaii le Lun 21 Déc - 21:51

ah oui, la vue d'avion est redoutable et sans appel !!!
Que fait la mairie devant un tel laisser aller ??

_________________
Chat sent la croquette, chat !!!
avatar
Khawaii

Messages : 335
Date d'inscription : 10/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit scandale au conseil municipal par les cabanonniers

Message  Invité le Lun 21 Déc - 23:21

Et bien, çà ne fait pas très propre tout cela !
Il faut savoir qu’à l’origine il était bien question de jardins. La vue aérienne se passe de tout commentaire mais dans ce secteur des terrains appartiendraient à la DDE, comme celui du bas de la photo ou l’on aperçoit une remorque de camion. En se promenant sur Google Earth on peut visionner toute la zone en tenant compte que les photos aériennes ne sont pas toutes très récentes, 2 à 3 ans.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit scandale au conseil municipal par les cabanonniers

Message  hermod le Lun 29 Mar - 13:12




L'article de "La Provence de ce jour nous informe que le Port de Marseille va céder les terrains d'Olga à la commune de PSL.

Le président de l'association des cabanoniers nous déclare qu'Olga est un "quartier comme les autres"

Un quartier comme les autres sauf que les constructions ont été bâti en toute illégalité ! sinon, pas la peine pour la mairie de revendre des terrains aux "cabanonniers" si ces derniers avaient un titre de propriété en bonne et due forme !

"Que fera-t-on de ceux qui ne pourront pas acheter ?"

Et bien le maire n'a qu'à leur donner (ou il les cédera au prix symbolique...), lui qui est si prompte a faire du social tout azimut ! je plaisante évidemment car là résiderait une vraie injustice par rapport à ceux qui se lève tous les matins pour se casser le cul au travail et payer, eux, leur lopin de terre acquit légalement (ah les cons ! What a Face ). Alors quel sera le montant des terrains ? ceux du marché ?

les roubines reçoivent les fosses septiques.... (et dire que certains pêchent dans ce canal et revendent le poisson !!!)

"le maire a promis d'y remédier"

Il en promet des choses (est-ce la discussion avec ses "amis" du port qui l'on invectivé lors du conseil municipal de décembre dernier...) , mais bon, là c'est plus facile, on fait payer sur le budget de la commune pour ceux qui ont décidé un jour de se prendre un but de terrain puis on gagne évidement des électeurs potentiels (oui, il faudra bien compenser les nombreux déçus de 2008...), avec comme excuse :

"vous comprenez, ces terrains appartiennent à la commune maintenant et il va falloir raccorder tout cela à la station d'épuration..."

Lui qui politise à outrance tout les faits et gestes de la mairie, on a du mal a ne pas voir quelques manoeuvres vers un auditoire qui lui est souvent acquit de ce côtés là (.......), et les cantonales se rapprochent...

Oui, il faudra néanmoins trouver une solution pour ceux qui ont hérité de ces cabanons et y ont leur résidence principale par nécessité, pour les autres, ils savaient être là en toute illégalité, donc qu'ils assument (et beaucoup sont loin d'être dans la misère....) Exclamation

Allez pour détendre le débat une photo comique :
[img][/img]
avatar
hermod

Messages : 438
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit scandale au conseil municipal par les cabanonniers

Message  LE SAGE le Lun 29 Mar - 14:06

Publié le 29/03/2010 à 15:40 Reuters
La CEDH déboute des propriétaires expropriés du littoral
VOS OUTILS

Les propriétaires de deux maisons construites sur le domaine public maritime en Bretagne ont été déboutés par la Cour européenne des droits de l'homme, devant laquelle ils contestaient leur expropriation.
La loi "littoral" de 1986, qui vise à préserver la qualité et l'accessibilité des côtes françaises, interdit notamment toute construction en dehors des zones déjà urbanisées sur une bande côtière de 100 mètres.
Dans un arrêt définitif, les juges de Strasbourg estiment que l'expropriation est justifiée "au regard de la nécessité croissante de protéger le littoral et son usage par le public mais aussi de faire respecter les règles d'urbanisme".
Ils estiment que les propriétaires "savaient depuis toujours que les autorisations d'occupation du domaine public étaient précaires et révocables", même si leurs biens avaient été construits voici une centaine d'année.
Les deux résidences litigieuses sont situées en bord de mer, à Arradon, dans le Golfe du Morbihan.
La première, une ancienne maison de pêcheur, a été édifiée sans autorisation en 1889. La seconde, plus cossue, a été construite en 1911 alors que le permis avait été délivré pour un simple terre-plein destiné à l'embarquement des bateaux.
Le préfet du Morbihan avait refusé en 1993 de renouveler l'autorisation d'occupation du domaine public dont bénéficiaient les propriétaires tout en leur proposant de signer une convention les autorisant à occuper les lieux de leur vivant à condition de ne pas céder leur bien. Ils avaient refusé.
Lors de l'audience devant la Cour européenne des droits de l'homme, le 11 février 2009, leur avocat, Me Philippe Blondel, avait estimé que les situations d'illégalité étaient beaucoup plus nombreuses sur la côte méditerranéenne.
Gilbert Reilhac, édité par Yves Clarisse

LE SAGE

Messages : 4
Date d'inscription : 03/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

petit scandale au conseil municipal par les cabanoniers

Message  mifre12 le Lun 29 Mar - 15:06

aucun cabanon, chez nous, ne gêne l'accés au littoral donc à la plage !

c'est souvent un héritage qui remonte à loin, pour la plupart d'entre eux et je comprends que l'on puisse y tenir !
quand, ils ont été construits, les routes pour les plages n'existaient pas et c'est avec beaucoup de peine et de courage que ces cabanons ont vu le jour !
lieux de détente pour le dimanche, l'été et lieux pour la pêche, pour la chasse l'hiver entre amis, nombreux étaient les Saint-Louisiens a s'y rendre !
certains étaient même des commerces (buvettes, restaurant), les gens s'y rendaient à vélo ou à pieds !
il n'y avait pas beaucoup de distractions à l'époque et pas beaucoup d'argent !
nous ne devons pas critiquer, ceux qui veulent préserver cet héritage qui fait parti de notre patrimoine, de notre mémoire et de notre culture !
je tiens à préciser, que n'étant pas propriétaires, les cabanoniers payent des taxes : taxe domaniale ou taxe au Port Autononme
taxe d'habitation
taxe foncière (trés surprenant !)
toutes ces taxes sont payées depuis de trés nombreuses années, même s'ils occupent illégalement le domaine public !
Vous me direz que c'est normal, certes, alors ne critiquez pas trop car quand on nous demande de payer quelque chose c'est que quelque part on nous reconnaît "un droit" !

mifre12

Messages : 288
Date d'inscription : 12/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit scandale au conseil municipal par les cabanonniers

Message  hermod le Lun 29 Mar - 15:45

mifre12 a écrit: taxe foncière (très surprenant !)
toutes ces taxes sont payées depuis de très nombreuses années, même s'ils occupent illégalement le domaine public !
quand on nous demande de payer quelque chose c'est que quelque part on nous reconnaît "un droit" !
Il y a là en effet une aberration, voire un scandale. Un droit d'usage surement, de propriété certainement pas ( celui-ci est matérialisé par un acte notarié. D'ailleurs demandez le remboursement des taxes foncières, elle n'échoient qu'au véritable propriétaire du terrain !)

Qu'il s'est forgé une culture, peut-être mais l'argument est un peu fallacieux et n'éclipse pas l'injustice d'une régularisation gratuite si elle a lieu. Dans ce contexte, pourquoi ne pas perpétuer et donner un droit de séjour ad vitam aeternam aux caravanes qui restent toute l'année à Beauduc sous prétexte que la culture "caravaning" doit être préservé ? comme ça dans quelques années l'anarchie légalisé régnera dans tout le pays !

Cependant des cabanes originelles, illégalement construites malgré le courage des anciens comme vous dites on est passé à de véritables maisons... Cela me fait penser au far west où des cowboys s'attribuait un terrain et en revendiquait la propriété sous prétexte de la mise en valeur des terres. A ce compte là tout devient possible........il suffit d'oser !

Désolé mais contribuer à réaménager une zone bâtie illégalement cela me dérange un peu... mais je comprend tout à fait le côté affectif, les souvenirs d'enfance et les bons moments...
avatar
hermod

Messages : 438
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petit scandale au conseil municipal par les cabanonniers

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum